les vertus du safran et ses bienfaits

Les vertus du safran sont dues à ses propriétés stimulantes, digestives, antispasmodiques, euphorisantes qui ont souvent été citées par des auteurs, tels qu'Homère, Pline l'ancien, Virgile, Quinte-Curce, Hippocrate et bien d'autres…

Les vertus du Safran

  • Le safran est riche en caroténoïdes (provitamine A) ce qui lui donne des vertus anti-carcinogènes. La crocine, principe actif aux propriétés anti-oxydantes, en agissant en synergie avec les autres composants comme le safranal, les flavonoïdes et la diméthyl-crocétine, lui permet de lutter contre les radicaux libres et donc contre le vieillissement, notamment celui de la peau. Ses vertus sont utilisées dans l’industrie cosmétique et pharmaceutique.
  • Le safran possède une légère vertu sédative et peut donc être utilisé contre les insomnies.
  • Le safran stimule la digestion et soulage le foie.
  • Riche en riboflavine (vitamine B2), le safran est utilisé en traitement de fond contre la migraine.
  • Parmi les vertus et les bienfaits du safran, ceux d’être un aphrodisiaque féminin et de donner force et virilité aux hommes. Par de récentes études, la science tente de le prouver.

  • Le safran, utilisé à dose médicamenteuse, est un antidépresseur. Des études cliniques attestent qu’il serait une alternative plausible aux antidépresseurs standards de type ISRS (inhibiteurs sélectifs de la re-capture de la sérotonine) ou IMAO (inhibiteurs de la monoamine oxylase), sans les effets secondaires (nausées, anxiété, dysfonctionnements sexuels...)
  • Il a été prouvé scientifiquement que le safran aide à réguler l’appétit en réduisant les épisodes de grignotage compulsif dans le cadre d’un programme minceur. Les mauvais comportements alimentaires sont en effet souvent influencés par le stress, l’anxiété ou la dépression.
  • Les vertus antalgiques, analgésiques et anti-inflammatoires du safran sont connues dans les médecines traditionnelles qui utilisent ses bienfaits pour lutter contre les douleurs menstruelles, les maux de dents (poussée de dents chez les nourrissons), les douleurs articulaires, les otites, la goutte...